Suivez-nous
Sélectionner une page

Etape 33 : Croix Scaille – Givet (FR) du jeudi 24/09/2020.

Retour à La Tour du Millénaire à Gedinne pour le départ de la 33ème étape à Givet (F).

Cette fois sous une étoile un peu moins favorable: il fait nuageux, il fait froid, et la pluie est prévue.

Finalement, ce sera une belle journée: le soleil perse et nous offre une température agréable pour marcher, on est autorisé à descendre 400 m, et la pluie semble heureusement être la grande absente.

Nous parcourons d’abord 5 km à travers une zone densément boisée, et atteignons ainsi le village de Willerzie: seulement 300 habitants, mais bien conservé.

Un peu plus loin dans la vaste forêt, il y a clairement beaucoup de chasse au gros gibier. Bien que nous passions le reste de la journée sur le sol français, nous sommes vraiment au milieu des Ardennes.

Vers 11 heures, nous arrivons au village de Hargnies, où il y aurait autant de bouchers que de rues, et donc réputé pour ses produits à base de viande ardennaise.

De là, nous sommes rejoints par un Rotarien d’Hastière, Pascal Grosse, futur gouverneur du Rotary de Belgique francophone et du Luxembourg.

Pour le déjeuner nous manquons les bons soins de notre merveilleuse équipe logistique, Erik De Schrijver et Paul De Rop, car le campeur ne peut pas nous rejoindre au milieu de la forêt, dans “le fin fond des Ardennes”. Mais rassurez-vous, nous avions préparé un savoureux pique-nique depuis notre hôtel La Libellule près de Beauraing.

Dans l’après-midi nous suivons le cours de La Houille, affluent de la Meuse, qui prend sa source près de la Tour du Millénaire et se jette dans la Meuse à Givet. Quelques kilomètres du cours inférieur sont vraiment idylliques, et pour moi l’une des plus belles parties que j’ai parcourues jusqu’à présent.

Cela devient un peu aventureux lorsqu’un pont annoncé s’avère ne pas être là, et nous devons patauger dans l’eau et la boue pour atteindre l’autre rive.

Depuis le village voisin de Landrichamps, 15 autres Rotariens de Hastière et Dinant nous rejoignent pour les 6 derniers kilomètres jusqu’à Givet. Tous fans enthousiastes de notre initiative.

A Fromelennes, peu avant Givet, et connue pour son ancienne usine de cuivre, nous sommes accueillis par le bourgmestre et une délégation officielle des différents Rotary Clubs régionaux. Une autre affaire agréable dans une salle locale, avec quelques discours, un engagement à soutenir la marche Stop Parkinson, un échange de fans du club et un verre.

Encore une journée amusante en agréable compagnie.

Nous concluons à La Libellule avec un soin de kinésithérapie revitalisant et un délicieux repas.

Josse R Thomas