Suivez-nous
Sélectionner une page

AC Immune, Lausanne, Switserland

L’α-synucléine (alpha-syn) est une protéine qui peut s’accumuler dans les cellules nerveuses de patients parkinsoniens, pouvant entraîner la mort des cellules. C’est une des cibles les plus étudiées pour une amélioration du diagnostic et pour le traitement de la maladie.

Le développement d’un traceur radioactif qui, dans le cerveau, peut se fixer à l’α-synucléine et dont le signal peut être capté par l’imagerie médicale (Tomographie par Emission de Positons, TEP ou PET-scan) pourrait constituer une avancée importante pour un diagnostic précoce de la maladie. De plus, une telle technique peut également s’avérer utile pour suivre l’évolution de la maladie et pour évaluer le succès éventuel d’un traitement. 

AC Immune possède plusieurs candidats-traceurs TEP dont le plus prometteur sera bientôt testé chez l’homme.