Suivez-nous
Sélectionner une page

Etape 49 : La Panne – Oostende du samedi 10/10/2020.

Le Stop Stop Parkinson s’est terminée samedi après-midi après 49 jours à Ostende sans l’initiateur Ivo de Bisschop. Il a été mis en quarantaine avec un membre de l’équipe après un test corona positif. Heureusement, Wouter Degraeve et les autres membres de l’équipe ont été testés négatifs et ont franchi comme prévu la dernière étape de La Panne à Ostende. À Middelkerke, la femme d’Ivo, Lief Coppens, a rejoint les marcheurs pour porter sa bannière à l’arrivée. Ivo a pu suivre les derniers kilomètres en direct via Facetime. À Ostende, le grand groupe de marcheurs a été reçu par le maire Bart Tommelein et le Rotary Club d’Ostende sous de vifs applaudissements.

Revivez la marche Stop Parkinson via notre page Facebook.

Quelques impressions de Jan Erkelbout

Je compte exactement 50 marcheurs à La Panne. Ivo ne peut pas être là le dernier jour, comment est-ce possible? J’ai du mal à accepter cela.

Nous quittons immédiatement la digue et entrons sur la plage. Le vent raide nous pousse dans le dos comme pour dire: Ne vous inquiétez pas, le projet réussira. Avec ou sans Ivo, personne ne peut détourner l’attention de la maladie de Parkinson.

Je suis désolé pour Lief, la femme d’Ivo. Elle a sympathisé avec lui pendant les deux dernières années. Comment se sentirait-elle? Elle reste calme et courageuse, Ivo peut être fier d’elle.

Ma propre femme Rita est également là aujourd’hui! Elle a hâte d’y être!

A Nieuport, nous pouvons apercevoir Ivo. C’est bien qu’il puisse encore nous voir. Ça ne peut plus se tromper, direction Ostende!

La douleur dans mon pied m’oblige à prendre le tram de Nieuport à Middelkerke. Nous attendons les marcheurs chez De Branding. Un homme attire toute l’attention. Comment réussit-il toujours.

En effet. Bourgmestre et député Jean-Marie De Decker. Nous n’oublierons pas de sitôt Middelkerke avec le groupe de musique fou.

“Je ne suis pas seul sans toi …” Ils ressemblent aussi à de fervents célibataires et de bons vivants.

Rita retrouve son ami Yannic de De Panne. Après une présentation dans son Rotary club, elle a récolté 1000 € en une soirée. Bien joué, Yannic!

Le ciel est menaçant. Nous n’avons pas apporté les vêtements de pluie pour rien. Au loin, nous voyons Ostende.

Point final Ostende. Pour un instant, nous sommes revenus à la normale. Les émotions prennent le dessus pendant un moment. Nous voulons nous féliciter.

Mais bien sûr, ce n’est pas possible en ces temps Corona. Le bourgmestre Tommelein exhorte à garder ses distances.

Félicitations à Ivo, mais certainement aussi à son ami de cœur Wouter Degraeve. En tant que chirurgien à l’hôpital de Saint-Trond, il a pu prendre 50 jours de congé pour rendre ce projet possible. Je suis fier d’avoir pu passer trois jours avec ces personnes spéciales.

Une dernière fois avec le geste symbolique de cette action. Fatigué mais heureux!

Jan Erkelbout